Splenda contre Stevia

La plus grande différence entre les substituts de sucre sans calories Splenda et la stévia est que la stévia est commercialisée comme un substitut naturel. Splenda est le nom de marque d'un édulcorant artificiel à base de sucralose dérivé du sucre et est censé avoir le même goût que le sucre. La stévia fait référence à un édulcorant fabriqué à partir des feuilles de la plante Stevia rebaudiana, et bien que commercialisé comme naturel, il est toujours fabriqué à partir de la plante. La stévia est la plus vendue sous les marques Truvia et PureVia.

Tableau de comparaison

Tableau de comparaison Splenda contre Stevia
Splenda Stevia
Ce que c'estSplenda est un édulcorant artificiel à base de sucralose et un substitut du sucre.La stévia est un édulcorant et un substitut du sucre fabriqué à partir des feuilles de l'espèce végétale Stevia rebaudiana.
Composition95% dextrose, maltodextrine, petite quantité de sucraloseGlycosides de stéviol isolés de la plante
ObjectifUtilisé par les diabétiques ou les observateurs de poids pour réduire les calories et la teneur en sucre.Utilisé par les diabétiques ou les observateurs de poids pour réduire les calories et la teneur en sucre.
Sans danger pour les diabétiquesOui, pour l'insuline; effets secondaires des additifs chimiques en dehors de l'insuline.Oui.
CaloriesChaque paquet contient moins de 1 gramme de glucides et moins de 5 calories, ce qui répond aux normes de la FDA pour les aliments sans calories. 10 grammes de Splenda contiennent 33 calories (contre 39 sur 10 grammes de sucre de table).0 calories
FormesGranulé, compriméFeuilles fraîches, feuilles séchées, poudre blanche, concentré liquide
GoûtTrès similaire au sucre.Un début plus lent et une durée plus longue que le sucre, 300 fois plus sucré que le sucre, peuvent être amers ou de réglisse.
Les usagesSplenda est utilisé à la fois dans les boissons et les desserts, car il se rapproche plus du goût du sucre que d'Equal.Édulcorant commercial pour boissons, édulcorant pour boissons, peut être utilisé en pâtisserie
Approuvé par la FDA1991 au Canada; 1998 aux États-Unis2008 aux États-Unis, comme additif alimentaire
FabricantNom de marque Splenda, de British Tate & Lyle, American Johnson & JohnsonMorita Kagaku Kogyo Co., marque Truvia de Cargill, développée conjointement avec Coca-Cola

Forme

Feuilles de stévia séchées.

Splenda se présente sous forme granulaire et sous forme de comprimés. Splenda est sucré et est commercialisé comme ayant le goût du sucre, bien que certains utilisateurs déclarent être en mesure de faire la différence.

La stévia se présente sous forme de feuilles fraîches, de feuilles séchées, de poudre blanche et d'un concentré liquide. Sous forme de poudre ou de liquide concentré, la douceur a un début plus lent et une durée plus longue que le sucre. Il est 300 fois plus sucré que le sucre. Les feuilles peuvent avoir un goût amer ou de réglisse.

Splenda et stevia sont tous deux utilisés comme édulcorants commerciaux, édulcorants artificiels et en pâtisserie. Splenda remplace directement le sucre de table en pâtisserie. Les boulangers utilisant de la stévia doivent se référer à une table de conversion en raison de sa douceur.

Préoccupations liées à la santé

Splenda est composé principalement de dextrose et de maltdextrine, tous deux digestibles. Le sucralose est indigeste, ce qui signifie qu'il n'est pas absorbé par l'organisme. En tant que tel, le sucralose est sans danger comme substitut du sucre diabétique. La FDA répertorie 0, 6 gramme de sucralose comme étant sans danger pour la consommation adulte. Cela se traduit par 31 grammes de Splenda. Une portion est d'un gramme. Le sucralose est sans danger pour les diabétiques, mais les diabétiques doivent se méfier des produits contenant Splenda car ils peuvent contenir d'autres additifs nocifs.

Il a été constaté que la stévia possède certaines qualités médicinales, telles que d'éventuels effets anti-hyperglycémiques, anti-hypertenseurs, anti-inflammatoires, anti-tumoraux, anti-diarrhéiques, diurétiques et immunomodulateurs. Cependant, la stévia n'est pas utilisée en médecine traditionnelle. La stévia peut avoir des effets secondaires tels que nausées, ballonnements, vertiges, douleurs musculaires et engourdissements. La FDA répertorie quatre milligrammes par kilo de poids corporel comme sûrs pour la consommation adulte, ou 330 milligrammes pour un adulte. La stévia est sans danger pour les diabétiques.

La vidéo ci-dessous compare la stévia avec Truvia, considérée comme l'une des marques de stévia les plus populaires mais qui est en réalité un mélange d'ingrédients autres que la stévia:

sécurité

La FDA a mené de nombreuses études [1] concernant Splenda et le sucralose, toutes concluant à un manque de risque, ce qui a conduit à son approbation. Une étude de 2008 de l'Université Duke a révélé que la consommation de sucralose avait des effets marqués sur le processus de digestion chez le rat, mais aucun effet similaire n'a été signalé chez l'homme.

La FDA mène toujours des études sur la stévia. Il a été approuvé comme additif alimentaire. Une Autorité européenne de sécurité des aliments de 2010 a conclu qu'il n'y avait aucun risque de toxicité lors de l'utilisation de la stévia comme édulcorant.

Selon l'Institut national de la santé [2], des études ont confirmé la sécurité des édulcorants artificiels, tout en montrant également certains effets indésirables. Les substituts du sucre sont soigneusement étudiés pour la sécurité avec des centaines d'études scientifiques, puis approuvés par différentes autorités réglementaires comme la FDA.

Fabricants

En Grande-Bretagne, la société Tate & Lyle fabrique Splenda, tout comme Johnson & Johnson aux États-Unis. Splenda est composé à 95% de dextrose et de maltodextrine. Une petite quantité de la composition restante est constituée de sucralose ou de molécules de saccharose chloré.

La stévia est produite au Japon par la société Morita Kagaku Kogyo. Il est également produit comme additif et édulcorant sous la marque Truvia par Cargill, qui l'a développé conjointement avec Coca-Cola Company. La stévia est composée de glycosides de stéviol isolés de la plante de stévia.

Histoire

Des scientifiques de Tate & Lyle ont découvert le sucralose en 1976. Ils testaient des méthodes d'utilisation du saccharose et de ses dérivés synthétiques, et ils ont découvert à quel point le sucralose sucré était accidentel. Ils ont breveté la découverte en 1976. Le sucralose dans sa composition Splenda a été approuvé aux États-Unis comme édulcorant artificiel en 1998 et introduit en 1999. Il est actuellement approuvé dans plus de 80 pays.

L'usine de stévia est utilisée depuis 1 500 ans. Les gens au Brésil et au Paraguay ont utilisé des feuilles de stévia pour adoucir les arbres à base de plantes et comme un régal sucré. Il a également été utilisé en médecine populaire. La société japonaise Morita Kagaku Kogyo a été la première à produire commercialement de la stévia comme édulcorant artificiel, la libérant en 1971. La stévia a été approuvée aux États-Unis comme additif alimentaire en 2008.

Articles Connexes