Produit intérieur brut (PIB) par rapport au produit national brut (PNB)

Le PIB (ou produit intérieur brut ) et le PNB ( produit national brut ) mesurent la taille et la force d'une économie mais sont calculés et utilisés de différentes manières.

Tableau de comparaison

Graphique de comparaison PIB / PNB
PIB GNP
ReprésenteProduit intérieur brutProduit National brut
DéfinitionValeur estimée de la valeur totale de la production et des services d'un pays, à l'intérieur de ses frontières, par ses ressortissants et étrangers, calculée au cours d'une année.Valeur estimée de la valeur totale de la production et des services, par les citoyens d'un pays, sur ses terres ou à l'étranger, calculée au cours d'une année.
Formule de calculPIB = consommation + investissement + (dépenses publiques) + (exportations - importations).PNB = PIB + NR (Entrées de revenus nets provenant d'actifs à l'étranger ou Recettes de revenus nets) - NP (Sorties de paiements nets vers des actifs étrangers).
Les usagesAffaires, prévisions économiques.Affaires, prévisions économiques.
Application (contexte dans lequel ces termes sont utilisés)Pour voir la force de l'économie locale d'un pays.Pour voir comment les ressortissants d'un pays s'en sortent économiquement.
Utilisation profaneValeur totale des produits et services produits dans les limites territoriales d'un pays.Valeur totale des biens et services produits par tous les ressortissants d'un pays (que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du pays).
Pays avec le plus haut par habitant ($ US)Qatar (102 785 $)Luxembourg (45 360 $).
Pays avec le plus bas par habitant ($ US)Malawi (242 $).Mozambique (80 $).
Pays avec le plus élevé (cumulatif)États-Unis (17, 42 billions de dollars en 2014).États-Unis (~ 11, 5 billions de dollars en 2005).

Définitions

Définition du PIB

Le PIB représente le produit intérieur brut, la valeur totale estimée en valeur monétaire de la production d'un pays au cours d'une année donnée, y compris le secteur des services, la recherche et le développement. Cela se traduit par une somme de toutes les activités de production industrielle, de travail, de vente, d'affaires et de services dans le pays. Habituellement, cela est calculé sur une période d'un an, mais il peut y avoir une analyse des tendances à court et à long terme à utiliser pour les prévisions économiques. Le produit intérieur brut peut également être calculé par habitant (ou par personne) pour donner un exemple relatif du développement économique des nations.

Définition du PNB

PNB signifie Produit National Brut . En termes généraux, le PNB signifie le total de l'ensemble de la production commerciale et du secteur des services dans un pays, plus son gain sur les investissements à l'étranger. Dans certains cas, le PNB sera également calculé en soustrayant les gains en capital des ressortissants étrangers ou des sociétés gagnés au niveau national. Grâce au PNB, un portrait précis de l'économie annuelle d'une nation peut être analysé et étudié pour les tendances puisque le PNB calcule le revenu total de tous les ressortissants d'un pays. Cela donne une image beaucoup plus réaliste que le revenu des ressortissants étrangers dans le pays car il est de nature plus fiable et permanente. Le produit national brut peut également être calculé par habitant pour démontrer le pouvoir d'achat des consommateurs d'un individu d'un pays particulier, et une estimation de la richesse moyenne, des salaires et de la répartition de la propriété dans une société.

Voici une vidéo de l'économiste Phil Holden expliquant la différence entre le PNB et le PIB et expliquant comment ils sont mesurés et à quel point ils sont précis.

Calcul

Comment le PIB est calculé

Le PIB d'un pays est défini comme la valeur marchande totale de tous les biens et services finaux produits dans un pays au cours d'une période donnée (généralement une année civile). Il est également considéré comme la somme de la valeur ajoutée à chaque étape de la production (les étapes intermédiaires) de tous les biens et services finaux produits dans un pays au cours d'une période donnée.

L'approche la plus courante pour mesurer et comprendre le PIB est la méthode des dépenses:

PIB = consommation + investissement + (dépenses publiques) + (exportations - importations), ou,

PIB = C + I + G + (XM)

Comment le PNB est calculé

Il existe différentes manières de calculer les nombres PNB . L'approche des dépenses détermine la demande globale, ou dépenses nationales brutes, en additionnant la consommation, l'investissement, les dépenses publiques et les exportations nettes. L'approche par le revenu et l'approche par la production étroitement liée totalisent les salaires, les loyers, les intérêts, les bénéfices, les charges autres que le revenu et le revenu net des facteurs étrangers gagné. Les trois méthodes donnent le même résultat car les dépenses totales en biens et services (GNE) sont égales à la valeur des biens et services produits (PNB) qui est égale au revenu total payé aux facteurs qui ont produit les biens et services (RNB) .

Approche des dépenses pour le calcul du PNB: PNB = PIB + NR (revenu net des actifs à l'étranger (recettes de revenu net)) .

Applications des chiffres du PIB et du PNB

Les chiffres du PIB et du PNB sont tous deux calculés par habitant pour donner un portrait du développement économique d'un pays. Le PIB (ou produit intérieur brut) peut être comparé directement avec le PNB (ou produit national brut), pour voir la relation entre les activités d'exportation d'un pays et l'économie locale. Le PIB d'une région est l'un des moyens de mesurer la taille de son économie locale tandis que le PNB mesure la puissance économique globale d'un pays. Ces chiffres peuvent également être utilisés pour analyser la répartition des richesses dans une société, ou le pouvoir d'achat moyen d'un individu dans le pays, etc.

L'augmentation des exportations d'un pays entraînera une augmentation du PIB et du PNB du pays. De même, l'augmentation des importations entraînera une baisse du PIB et du PNB. Cependant, une augmentation des exportations peut parfois conduire à une augmentation du PIB et non du PNB. La relation exacte dépendra du statut de nationalité de l'entreprise effectuant l'exportation ou l'importation. Par exemple, si Microsoft Corporation possède une filiale détenue à 100% en Inde et que ce bureau exporte pour 2 milliards de dollars de services hors de l'Inde, alors 2 milliards de dollars seront ajoutés au PIB de l'Inde. Cependant, il ne sera pas ajouté au PNB car l'exportation est effectuée par une entreprise américaine et non indienne.

Critique

Le PIB est peut-être la mesure la plus utilisée pour mesurer la santé des économies. Mais certains économistes ont fait valoir que le PIB est une mesure erronée car il ne mesure pas le bien-être économique de la société. Par exemple, il est possible que le PIB augmente mais que le revenu médian baisse et que le taux de pauvreté augmente. Le PIB ne mesure pas non plus l'impact environnemental de la croissance, ni la durabilité. D'autres indicateurs importants comprennent la santé de la population, les taux de mortalité infantile et les taux de malnutrition, dont aucun n'est saisi par le PIB.

Voici le prix Nobel Joseph Stiglitz offrant une critique du PIB. Et vers 4 h 45, il parle de la différence entre le PIB et le PNB:

Stiglitz dit que vers 1990, le PIB a supplanté le PNB comme principale mesure du progrès économique. Il dit que le PNB mesure le revenu des gens à l'intérieur du pays tandis que le PIB mesure l'activité économique dans le pays. Si l'activité économique se produit dans le pays mais que les revenus de cette activité reviennent aux étrangers, ils seront toujours comptabilisés dans le PIB mais pas dans le PNB. Il cite l'exemple de l'exploitation minière privatisée. Souvent, l'État perçoit une redevance de 1 à 2%, mais les revenus des mines privatisées à capitaux étrangers reviennent en grande partie aux actionnaires. (Voir également l'article de Stiglitz: Fétichisme du PIB).

Indice de progrès social

L'indice de progrès social a été conçu pour mesurer les indicateurs non économiques du bien-être tels que les taux d'alphabétisation, les taux de mortalité infantile, le logement, l'accès à l'eau, etc. L'économiste a tracé les données de l'ISP par rapport au PIB par habitant pour voir quels pays «dépassent leur poids "en termes de progrès social.

SPI (Social Progress Index) vs. PIB par habitant. Source: The Economist

Le graphique révèle des perspectives intéressantes sur l'effet ou la corrélation du PIB sur le bien-être dans la société. En général, plus le PIB par habitant est élevé, plus l'ISP est élevé. Ceci est représenté par la ligne rouge qui trace la courbe "moyenne". Les pays au-dessus de la ligne rouge sont ceux où les indicateurs de progrès social sont meilleurs que le PIB par habitant ne le laisse penser. Par exemple, l'Iran et le Costa Rica ont un PIB par habitant similaire. Cependant, le Costa Rica obtient de bien meilleurs résultats que l'Iran sur les mesures du progrès social. Un autre exemple contraste le Brésil et les Émirats arabes unis. Les deux sont similaires dans leurs scores SPI même si les EAU ont un PIB par personne significativement plus élevé.

Exemples: États-Unis et Irlande

En 2010, le PIB américain était de 14, 59 billions de dollars. [1] La même année, le PNB était de 14, 64 billions de dollars. [2] Les chiffres pour les États-Unis ne sont pas très divergents, car les recettes et les paiements de revenus américains sont à peu près équilibrés.

En revanche, le PIB de l'Irlande en 2010 était de 211, 39 milliards de dollars [3] et le PNB de 149, 54 milliards de dollars. [4]

Articles Connexes