Fourrure contre cheveux

Les cheveux sont une excroissance de protéines, que l'on ne trouve que sur les mammifères. La croissance principale de la fibre capillaire est la kératine; les kératines sont des protéines, c'est-à-dire des polymères d'acides aminés. Il fait saillie de l'épiderme, bien qu'il se développe à partir des follicules pileux profondément dans le derme.

Le terme fourrure fait référence aux poils du corps de mammifères non humains également appelés pelage (comme le terme plumage chez les oiseaux). Les animaux sans fourrure peuvent être appelés «sans poils» ou «nus». À certains stades de la vie, les cheveux sont absents chez certaines espèces.

Tableau de comparaison

Tableau de comparaison fourrure contre cheveux
Fourrure Cheveux
DéfinitionLa couche épaisse de poils doux recouvrant la peau d'un mammifère non humain, comme un renard ou un castor.Une croissance de tels filaments, comme celui formant le pelage d'un humain.
Patterne de croissanceA tendance à croître de manière plus synchronisée et s'arrête à une certaine longueur.A tendance à se développer indépendamment et ne cesse de croître.
La natureGros, courtDoux, long

Composition chimique

Les cheveux et la fourrure sont chimiquement indiscernables, ont la même composition chimique et sont faits de kératine. La principale différence entre les cheveux et la fourrure est l'utilisation des mots. Les cheveux des mammifères non humains sont appelés «fourrure», tandis que les humains auraient des cheveux. Donc, fondamentalement, les cheveux sont une caractéristique de tous les mammifères. La fourrure est une référence aux poils d'animaux. Mais il y a quelques exceptions: lorsqu'un animal a une fourrure très grossière ou clairsemée, comme dans le cas d'un porc ou d'un éléphant, nous l'appelons généralement poil.

Follicule de cheveux

L'une des principales différences entre les cheveux humains et animaux est le cœur du follicule pileux . Dans le cas des animaux, le noyau permet au revêtement des poils de fournir une excellente isolation non seulement de la chaleur et du froid, mais également une bonne protection contre la pluie. Parallèlement à ces qualités de régulation thermique, la nature grossière des poils d'animaux fonctionne comme un excellent moyen de tenir au froid ou à la chaleur, tout en empêchant la pluie et l'humidité. En revanche, les cheveux humains n'ont pas cette capacité et ne font rien pour réguler la température du corps.

Patterne de croissance

Une autre distinction importante entre les cheveux humains et animaux est le schéma de croissance . Chez l'homme, les mèches de cheveux ont tendance à pousser indépendamment, tandis que pour les animaux, la croissance des cheveux a tendance à être plus synchronisée en fonction des conditions météorologiques. Alors que les cheveux humains doivent être coupés selon leurs préférences, les poils d'animaux poussent jusqu'à un certain point puis tombent simplement, pour être remplacés par de nouveaux cheveux quand et comme le moment est venu.

Composition

Une autre différence notable entre les cheveux humains et animaux est la composition. Les cheveux humains ont généralement la même texture, tandis que les poils d'animaux ont tendance à inclure une double composition.

Attributs physiques

Le diamètre des cheveux humains varie de 17 à 181 µm tandis que la fourrure est beaucoup plus épaisse que les cheveux humains.

Les usages

Les cheveux humains sont utilisés pour fabriquer des perruques et des extensions de cheveux. Un ingrédient commun trouvé dans les pains commerciaux, étiquetés comme l-cystéine ou conditionneur de pâte, provient en fait des cheveux humains.

La fourrure animale est utilisée dans la confection de vêtements de mode, de visons, de fils à tricoter, de balais, entre autres.

Nom

Le nom est aussi ce qui les différencie. Les cheveux humains sont appelés cheveux tandis que les poils d'animaux sont appelés fourrure.

Vue biologique

Des chercheurs de la faculté de médecine de l'Université de Washington à Saint-Louis soutiennent que les cheveux sur la tête sont en quelque sorte différents de la fourrure car la fourrure cesse de pousser lorsqu'elle atteint une certaine longueur, mais nos cheveux continuent de croître. La définition ordinaire de la fourrure est liée à la densité des cheveux, et parfois leur douceur, plutôt que le schéma de croissance. Pour les animaux, le processus de croissance des poils a tendance à être plus synchronisé. Il s'agit d'une distinction importante, car elle ouvre la voie à la perte pendant les périodes où le pelage est trop lourd pour les conditions météorologiques liées à la saison.

Articles Connexes