DDS contre DMD

DDS signifie Doctor of Dental Surgery et DMD signifie Dentariae Medicinae Doctorae, qui est le latin pour Doctor of Dental Medicine . Il n'y a pas de différence entre les deux degrés.

Tableau de comparaison

Tableau de comparaison DDS versus DMD
DDS DMD
ReprésenteDocteur en chirurgie dentaireDocteur en médecine dentaire (Latin Dentariae Medicinae Doctorae)
Années d'école dentaireQuatreQuatre
CurriculumDéfini par American Dental AssociationDéfini par American Dental Association
Examen national écrit avant d'être autorisé à pratiquerOuiOui
Exigences de licence d'ÉtatOuiOui
Exigences de formation continueOuiOui

Histoire

DDS est le nom «original» du diplôme et en 1867, l'Université Harvard a été la première école à introduire le diplôme DMD. Harvard nomme ses diplômes en latin. La traduction latine de Doctor of Dental Surgery est Chirurgae Dentium Doctoris, ce que les administrateurs de Harvard croyaient déroutant. Ils ont donc choisi plutôt Dentariae Medicinae Doctorae (DMD), ce qui se traduit par Docteur en médecine dentaire. Au cours des 150 dernières années, certaines autres écoles ont suivi les traces de Harvard.

Popularité des diplômes

Aux États-Unis, une soixantaine d'écoles proposent des diplômes en dentisterie. Parmi ceux-ci, environ 60% offrent le diplôme DDS tandis que 40% nomment leur diplôme DMD. À part le nom, il n'y a aucune différence dans la formation universitaire requise pour devenir dentiste dans l'une de ces écoles. Toutes les écoles dentaires des États-Unis doivent suivre le programme d'études établi par l'American Dental Association. Tous les dentistes, qu'ils soient DMD ou DDS, doivent respecter les mêmes normes de certification nationales et régionales pour pouvoir exercer.

Qualifications d'un dentiste

Après 3 ans ou plus de premier cycle, les étudiants doivent fréquenter l'école dentaire pendant 4 ans pour obtenir leur diplôme et devenir dentiste généraliste. Les spécialistes dentaires, tels que les orthodontistes, les parodontistes et les chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux ont besoin d'une formation post-universitaire supplémentaire. Avant d'être autorisés à pratiquer, tous les dentistes doivent également passer un examen écrit national et un examen de licence clinique d'État ou régional.

Tous les dentistes doivent satisfaire aux exigences de formation continue tout au long de leur carrière afin de conserver leur permis d'exercer la dentisterie. Cela leur permet de se tenir au courant des dernières réflexions scientifiques et développements en matière de directives cliniques.

Articles Connexes