Plaquettes de frein en céramique vs métalliques

Dans les systèmes de freinage à disque pour automobiles, une paire de plaquettes de frein se serre contre un rotor, procurant un frottement élevé pour ralentir la rotation. Les plaquettes de frein des véhicules modernes sont en céramique ou en métal . Les plaquettes de frein en céramique sont généralement plus chères mais offrent des performances supérieures pour les conducteurs occasionnels. Les plaquettes de frein métalliques fonctionnent mieux sous les exigences intenses de la course, du camionnage lourd et du travail de la police. Les propriétés des plaquettes de frein métalliques, en particulier, impliquent un compromis entre performances et longévité.

Tableau de comparaison

Tableau comparatif des plaquettes de frein en céramique et des plaquettes de frein métalliques
Plaquettes de frein en céramique Plaquettes de frein métalliques
Coût (pads d'entrée de gamme)40 $ - 60 $ la paire.25 $ - 30 $ la paire.
Niveau de bruitInférieurPlus haute
poussièreGénère moins de poussièreGénère plus de poussière
Abrasion et usureLes plaquettes de frein en céramique s'usent plus lentement, mais sont plus abrasives pour le rotor.Les plaquettes de frein métalliques s'usent plus rapidement, mais entraînent moins d'usure du rotor.
PerformancePerformances inférieures dans des conditions extrêmes.Performance supérieure dans des conditions extrêmes.
Dissipation de la chaleurLes plaquettes refroidissent plus rapidement, mais tirent moins de chaleur du rotor.Les coussinets retiennent plus de chaleur, mais absorbent la chaleur du rotor.
Applications principalesConvient pour la conduite quotidienne.Convient pour la conduite quotidienne, mais aussi pour la course, le camionnage et le remorquage lourds, la police.

Performance et usure

Les plaquettes de frein en céramique offrent d'excellentes performances pour la plupart des conducteurs. Les fabricants de tampons en céramique affirment que, comme les tampons en céramique durent plus longtemps, ils coûtent en réalité moins cher à long terme. Les premières plaquettes de frein en céramique avaient tendance à user les rotors plus rapidement et fonctionnaient mal jusqu'à ce qu'elles se réchauffent, de sorte que cet argument a échoué lors de l'examen du coût de remplacement fréquent des rotors usés. Cependant, les tampons en céramique modernes ont surmonté les problèmes et ne sont pas aussi rugueux sur les rotors.

Les plaquettes de frein métalliques sont moins chères et moins abrasives sur les rotors, mais viennent avec le compromis de plus de bruit, de poussière et de surchauffe. Les plaquettes de frein métalliques offrent des performances de freinage supérieures dans les applications lourdes telles que le remorquage lourd et les arrêts brusques.

Pour le conducteur moyen, l'un ou l'autre type de plaquette de frein fonctionnera certainement assez bien dans la plupart des conditions. La décision est essentiellement entre des tampons métalliques moins chers qui produisent plus de poussière, de bruit et s'usent plus rapidement (mais sont plus faciles sur les rotors), ou les tampons en céramique plus chers et plus durables qui sont plus silencieux, plus propres, mais peuvent endommager les rotors.

Fonctionnement des freins à disque

Cette vidéo décrit le mécanisme de fonctionnement des freins à disque:

Matériaux

Les plaquettes de frein en céramique représentent la technologie la plus récente et sont créées en utilisant une combinaison de matériau céramique et de fibre de cuivre. Les céramiques sont des substances non organiques et non métalliques créées par l'action du chauffage et du refroidissement pour former une structure cristalline.

Les plaquettes de frein métalliques sont faites de fibres d'acier ou de poudre de fer mélangées au composé de freinage. Les plaquettes de frein métalliques existent depuis plus longtemps et sont à l'origine apparues en remplacement des freins à l'amiante, qui ont libéré une poussière dangereuse au fil du temps.

Chaleur

Les matériaux céramiques bénéficient d'une grande stabilité à la chaleur, c'est-à-dire que la chaleur se répartit uniformément à travers le matériau. La chaleur se dissipe également plus rapidement des plaquettes de frein en céramique, offrant un temps de récupération plus rapide après un freinage intensif, ce qui réduit potentiellement le risque de défaillance des freins lors de longues descentes. Parce que les coussinets en céramique attirent moins de chaleur, plus de chaleur reste dans le rotor, ce qui peut provoquer une déformation du rotor dans des conditions extrêmes.

Les plaquettes de frein métalliques attirent plus de chaleur et la maintiennent plus longtemps que la céramique, mais avec l'avantage de garder les rotors plus frais. En cas de freinage prolongé, les patins métalliques risquent de se recouvrir et de devenir moins efficaces.

Bruit et poussière

Les plaquettes de frein en céramique sont plus silencieuses que les plaquettes de frein métalliques car elles vibrent à une fréquence supérieure à la plage de l'audition humaine. Ils produisent également moins de poussière que les tampons métalliques, et la poussière qu'ils produisent est de couleur plus claire et plus facile à laver.

Les plaquettes de frein métalliques sont plus bruyantes et produisent plus de poussière. La poussière décolore généralement les jantes et est difficile à nettoyer. La poussière, bien que beaucoup moins dangereuse que la poussière de plaquette de frein en amiante, n'est toujours pas bonne à respirer.

Prix ​​et achat

Si vous avez déjà pris votre décision, vous pouvez choisir parmi plusieurs plaquettes de frein métalliques ou plaquettes de frein en céramique.

Si vous êtes toujours en train d'évaluer, la liste des meilleures ventes d'Amazon vous donnera une idée des plaquettes de frein de remplacement qui se vendent le plus.

Articles Connexes